Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Catriona Seth (Université d’Oxford) « Combler les silences de l’histoire grâce aux correspondances : de Marie-Antoinette aux enfants trouvés »

26 janvier | 17h15 19h15

Éditer les correspondance du XVIIIe siècle : histoire intellectuelle et éditoriale

Source majeure pour l’histoire des idées, les corpus épistolaires révèlent les sociabilités mondaines et privées, les échanges littéraires et artistiques, permettant d’entrer dans le laboratoire des écrivains et dans l’histoire politique. Ce séminaire ouvert propose une exploration des enjeux épistémologiques et scientifiques liés à l’édition de grandes correspondances intellectuelles des Lumières, au XVIIIe siècle et à la charnière du XIXe siècle, achevées ou en cours d’édition. Nous y réfléchirons aux nouvelles méthodes éditoriales et à la mise en réseau des corpus nouvellement édités, qui s’imposent par le biais des humanités numériques, tout en tenant compte des pratiques épistolaires et de la spécificité matérielle des manuscrits des Lumières. À partir de ces prémisses méthodologiques et techniques, on abordera les nouveaux champs du savoir que l’étude des correspondances permet d’aborder, notamment l’histoire du livre et des réseaux de diffusion de l’âge classique aux Lumières. 

Détails:

Date:
26 janvier
Heure :
17h15-19h15
Catégorie d’Évènement:

Organisateur

linda.gil (chez) univ-montp3.fr

Université Paul-Valéry Montpellier 3 – Salle des colloques 1

Rue Henri Serre – Site Saint-Charles 1
Montpellier, 34090 France